Capillaire

Sur le banc des accusés : retour au défrisage

Coucou tout le monde!!

J’espère que vous allez bien et que vous profitez divinement de ces mois de vacances!!

Si il est possible de parler du « retour au naturel » après une période de défrisage, on peut également je pense, parler d’un « retour au défrisage » après une certaine période de naturel. Et aujourd’hui, j’avais envie d’aborder ce croustillant sujet (sensible pour certaines et banal pour d’autres) du retour au défrisage.  En effet, il y a quelques jours, la célèbre Youtubeuse SimplYounique a publié une vidéo dans laquelle elle dévoilait sa somptueuse crinière fraîchement défrisée, après près de 6 ans de naturel. Bien avant elle, c’était notre amie Isateuf qui avait décidé de recommencer à se défriser les cheveux. Et ce n’est que pour citer ces deux femmes dont le parcours capillaire a été suivi de près sur les internets par bon nombre de personnes. D’ailleurs, je vous laisse découvrir leurs vidéos respectives avant de continuer mon billet :

SimplYounique

Isateuf

Ce qui m’a donnée envie d’écrire et de partager mon avis sur la question du retour au défrisage, a surtout été les avis et commentaires quelque peu brûlants que certaines ont pu laisser sous les vidéos/photos de ces deux jeunes femmes suite à leur décision de renouer avec la ‘creamy crack‘ comme nous l’appelons parfois si affectueusement (comprenez la crème défrisante). Des mots salés, des reproches virulents, de fortes désapprobations, des jugements négatifs, des critiques parfois loin d’être constructives, et pour certaines, vraiment peu, voire pas du tout de marques de compréhension.

Personnellement, je peux tout à fait comprendre que lorsque certaines femmes décident de ‘médiatiser’ leur parcours capillaire – et c’est le cas de parler de « médias » puisque vous êtes clairement affichées partout sur les internets – , celles-ci acceptent en retour de recevoir critiques et commentaires qui peuvent être de tout genre. C’est un peu normal, puisqu’en décidant de se mettre en avant, en choisissant de partager un parcours capillaire, et dans le cas présent un retour au naturel, ces femmes acceptent, par la force des choses, de devenir des modèles. Qu’elles le veuillent ou non, elles deviennent des inspirations, des ‘exemples’. On s’empresse de tester leurs conseils, leurs astuces, les produits qu’elles utilisent. On admire leur pousse, leur courage face à la folie et au caprice du cheveu crépu qu’elles domptent avec adresse et sans peur aucune. Bref, on les suit avec admiration! Ce sont nos héroïnes capillaires.

Et puis un beau jour, alors qu’on s’y attend le moins, c’est la catastrophe : elles se (re)défrisent les cheveux.
C’est alors la désillusion totale. La déception. La détresse. On en perd le nord, la boule, le réseau. On se demande ce qui a bien pu traverser la tête de notre youtubeuse/blogueuse préférée pour qu’elle en vienne à se redéfriser les cheveux, elle qui jurait par tous les saints que le défrisant était fini et rayé de sa vie à tout jamais! Nous aurait-elle mentis?! Nous aurait-elle bernés?! Se serait-elle servie de nous pour avoir un maximum de produits gratuits ou – Ô Dieu – d’argent?? On est choqué, scandalisé, on crie à la fin du monde et ne sachant que faire, on se lâche sur sa page facebook/youtube, son blog pour lui dire et lui faire savoir toute notre consternation! Pourquoi?? Pourquoi nous as-tu trahies SimplYounique? Pourquoi as-tu recommencé le défrisage alors que nous comptions sur toi pour tenir la route? Nous devions aller ensemble jusqu’au bout de ce parcours! C’est grâce à toi et à toi seule que je suis revenue au naturel et regarde aujourd’hui, par ta faute, je suis perdue!!! Tu es une traite!!! Tu n’aurais pas du! Je me désabonne! Je suis déçue.

Bref. Vous l’aurez compris, je suis partie dans un trip avec mes mots en essayant de me mettre à la place de ces ‘fans’ qui du jour au lendemain se retrouvent face à leur « héroïne » portant une toute autre coiffure, ne respectant plus aucune de ses valeurs capillaires tant affirmées il y a tout juste quelques jours. Cette « héroïne » qui les a tant déçues…

A travers ce billet, j’aimerai juste rappeler une chose, qui est valable pour moi bien entendu mais aussi pour vous les back-to-natural girls : le retour au naturel, vous le vivez pour vous et non pour SimplYounique, ou Izateuf ou j’en passe. Vous le faites pour VOUS et VOUS! Si maintenant, je suis bien consciente de ce fait, vous avez eu à trouver en ces ex-naturelles des modèles, des sources d’inspiration, et que vous en venez à être déçues de leur décision de renouer avec le défrisage, ça peut tout à fait se comprendre : j’ai envie de rajouter que c’est même un peu normal. Cependant, je doute que cela soit une raison pour en venir à juger la décision de ces femmes, au point de les descendre, de critiquer leur choix comme si il s’agissait d’une question de vie ou de mort. Relax! A terme, ce ne sont que des cheveux, et surtout ça reste LEURS cheveux, LEUR vie, LEUR décision. Nous ne sommes que spectatrices d’une réalité qui est loin de nous appartenir et que nous ignorons parfois complètement – contrairement à ce que nous pensons, ce n’est pas en regardant leurs vidéos de coiffures, ou en lisant leurs blogs de beauté et cheveux que nous connaissons tout de leurs émotions, de leur vie, de leurs problèmes, etc.

Je pense au final qu’il nous faut pouvoir garder un certain recul. Il faut savoir respecter la décision de ces personnes qui, quoi qu’on dise, partagent beaucoup (de bonnes choses) avec nous et nous enrichissent de leurs expériences. C’est vrai que ça peut être décevant de voir une femme en laquelle nous trouvions grande inspiration, changer radicalement de bord pour revenir à ce qu’elle repoussait fermement il y a peu, mais ce qui compte au final, c’est que nous soyons nous-mêmes convaincues de nos propres choix et affirmations. J’ai beaucoup appris grâce à SimplYounique, j’ai adoré suivre le parcours capillaire de Isateuf, et je retiens tout ce que j’ai pu en tirer de bon. Mais je ne connais rien de leurs difficultés au quotidien dans la vie, leur manque de temps, leur besoin de vouloir concilier 1001 choses, ou tout simplement leur ras-le-bol des séances de démêlage, etc. Ce que je peux souhaiter, c’est le meilleur pour la suite, et si le besoin se fait réellement et profondément sentir, trouvons d’autres personnes à suivre qui sauront nous donner ce que nous recherchons…!! Mais ne crachons pas sur ce que nous avons pu réaliser grâce à ces personnes, de grâce.

Non mais, et puis après, si je me défrise les cheveux demain, vous aurez toutes disparu c’est ça?! hahahaaaaaa… La bonne blague!! (lol). Et avouons-le, SimplYounique, sa longueur est superbe!!

Sur ce, à bon entendeur les Frisettes!
Salut!!

~ Much Love, Mimi ~

Publicités

43 thoughts on “Sur le banc des accusés : retour au défrisage”

  1. Eh ben ! les deux annoncent leur retour au défrisage en ce mois de juillet. La période ne doit pas être anodine. Moi-même j’ai été couper mon afro un 1er aout, 1er jour de congés annuels, car je n’en pouvais plus de gérer ma tête. Et aussi car j’avais envie d’un renouveau, de me libérer. Et depuis je garde mes cheveux utlra courts avec beaucoup de bonheur.
    C’est sans doute cette liberté que SimplYounique et Isateuf (oui je les suivais dans ma période full nappy) cherchent à présent. Ne plus trop se soucier de leurs cheveux car elles ont 10 000 choses plus importantes à gérer. Mais c’est sûr que les fans doivent se sentir quelque peu abandonnées. « Si ELLE, elle abandonne, pourquoi je m’évertue à continuer ? » La réponse : car chacune fait son propre chemin. Point. Et il existe tant d’autres blogueuses nappy à suivre aussi ! Donc laissons chacun vivre sa vie comme il l’entend. Elle ont essayé, elles ont arrêté. Fin de l’histoire.

    1. Si certaines choisissent, ou plutôt, décident de défriser leurs cheveux parce que leur blogueuse préférée l’a fait, alors qu’elles ne le souhaitent pas dans le fond, franchement, ça fait troupeau de moutons, lol, et ce sera bien dommage!! Et oui, c’est exactement ce que je me dis, elles doivent avoir tellement d’autres choses à vouloir régler, et il faut le dire, faire des soins, des coiffures, tout ça, ça prend du temps!! Mais bon, bref… Life goes on, et portons-nous bien, remercions, c’est le plus important!! 🙂 Bisous Vee, t’es belle avec tes cheveux courts!!

  2. Mddddr je ne disparaîtrais pas ! Je n’ai pas encore mangé tes cupcakes. Après on en reparlera lol. Bon article, bonne ponctuation. Dis leuuuur! Après tout on a le libre arbitre! Haha

    ~ Much love, Yvanne~ hahah

    1. Ma fofolle de moooaaa!! Lol..
      Tu me fais trop rigoler!!
      J’adore tes commentaires, ma fofolle de moi!!!
      Pour les cupcakes, t’en fais pas, t’en auras quand tu seras sur place!!!!
      Much Love hein, lol… Bisous!!

  3. Superbe article. Suis tout a fait d’accord; je comprends pas le mépris de certaines qui aggressent verbalement ces bloggeuses. C’est leur vie après tout… l’important c’est de bien prendre soin de ses cheveux. Après tout ce ne sont que des cheveux.

  4. Je t’avoue que j’ai réagi de la même manière que le 3ième paragraphe. 😂 Mais cela relève plus d’un choc qu’autre chose. C’est vrai que ces deux femmes m’ont permise de mieux connaitre mon cheveu. Et on se dit pourquoi grâce à elle on accepte ces cheveux tels qu’elles sont, puis elles se re-défrisent. Par contre si on prend du recule, je les remercie elles et tous les autres youtubeuses/bloggueuses (et toi d’ailleurs tantine métis =)) d’avoir initier et partager ce voyage capillaire avec nous. Parce que mine de rien grâce vous beaucoup de femmes se sentent bien capillairement parlant, et prennent soin de leurs cheveux (qu’ils soient défrisés ou crépus). Comme tu le dis, l’aventure capillaire est un voyage que l’on fait seul et d’abord pour soi.
    De toute façon je pense que tant qu’on ne dépassionne pas le débat sur les cheveux des noirs et métisses, les réactions de certains abonnées dans ces situations resteront disproportionnées par rapport à ces femmes qui veulent ou qui vont re-défriser.
    Bel article!

    1. Hello Didja!!!
      Merci pour ton commentaire ma belle, riche et constructif!! Je suis bien d’accord, tout est encore bien passionné en ce qui concerne le débat autour du cheveu afro. Comme le dernier article que j’avais partagé sur ma page facebook, celui de MmeLeFigaro qui parlait de la nappy attitude comme étant la ‘revanche’ des femmes noires. Bref… Mais bon, la vie continue!! On doit pouvoir être sûres de nos propres choix tout en s’inspirant des autres! La vie reste un perpétuel échange!!!
      Merci à toi (et à vous en général) d’être si ouvertes à nos échanges, de participer si gentiment, c’est donnant donnant tout ça!!! 😀
      Je t’embrasse!!! A bientôt j’espère!!!

  5. J’adore le ton de ton article!perso,je suis une ex naturelle!je m’explique:defrisee puis naturelle pendant un an et demi et en avril 2012 j’ai de nouveau succombe!et je ne regrette pas.je pense qu’un jour,je retournerai (ou pas) au naturel.ce ne sont que des cheveux en l’occurrence les MIENS et ici les LEURS!!!je suivais isa et simply lorsque j’etais defrisee puis naturelle puis de nouveau defrisee.je suivais aussi ton blog et je continue a suivre des nanas naturelles parce que je trouve de bons conseils même si nous n’avons pas la même texture!je ne comprends pas les reactions disproportionnees de certaines..pour finir,mon retour au naturel n’a ete motive par personne mais je dois avouer que la blogo et youtube m’ont pas mal aide.Des bisous Tantine!une lectrice defrisee 🙂

    1. Coucou Flo!
      Je suis ravie de partager avec des défrisées, comme tu dis, nous échangeons conseils et astuces, c’est la texture qui change! Mais à terme, on parle toujours du cheveu afro.
      J’ai une amie aussi qui a dernièrement repris le défrisage, elle a trois enfants et m’a avouée ne plus avoir du tout de temps pour s’occuper de sa touffe, et ça se voit à sa coiffure au quotidien : toujours un petit chignon, et son dernier petit qui lui court entre les jambes. Je ne sais pas pour ma part comment je pourrai gérer tout ça, ou qu’est ce qui pourrait m’amener à redéfriser, ou sinon à passer aux locks tiens, lol! Mais bon, chaque situation est unique c’est sûr.
      Ravie de te lire ma belle!!!
      A très vite je l’espère pour d’autres articles et partages!
      Gros bisouuus!!!

  6. Ah oui oui moi je te quitte si tu te défrises MDRRRRR comme tu l’a si bien dit nous ne connaissons ni leur quotidien, ni leur vie mais en même temps je peux comprendre le sentiment de trahison des abonnés, enfin bref du moment qu’il y a pas mort d’homme tout va bien!!!
    Super article, bisous!!!!

  7. Moi je comprends parfaitement que la femme dans sa nature de femme, reste éternellement constante dans sa beauté. Refléter, recréer sa beauté… ça a toujours été le grand challenge des femmes. C’est ça qui nous fait quitter le défrisage pour le naturel, qui nous fait mettre des teintes (inimaginables) à nos cheveux, qui nous fait faire des coupes « zarbi » (= plus que bizarre) sur nos têtes… berf j’en passe. Donc à mon humble avis, porter le même look (mode crépus ou bouclés) sur 5, 6, 10 ans pour une femme, à moins qu’elle ne soit pas du tout « fashion », c’est du miracle. En tout cas l’avantage est que cela leur a permis une bonne longueur qu’elles n’auraient sûrement pas eu en entretien défrisage, et maintenant elles prendront mieux soin de leur défrisage qu’avant. Precieuz Perl.

    1. coucou ma belle!!
      je suis contente de lire ton commentaire!! j’espère qu’il y en aura d’autres par la suite 😉
      tu as bien raison, lorsque tu dis que la plupart des femmes aiment se réinventer sur le plan de la beauté, changer de tête, je pense que c’est surtout nous les femmes noires et métissées, avec tout ce que nous pouvons faire (tissages, défrisages, naturel, tresses, etc).
      Enfin, pour certaines, ça ne dérange pas je pense de garder la même sur plusieurs années, comme tu dis, elles doivent sans doute miser sur leur style vestimentaire pour se ‘refresh’ de temps à autre.
      Mais c’est clair, la longueur obtenue après défrisage est impressionnante, je me demande aussi si elle aurait pu (SimplYounique) obtenir une telle longueur tout en continuant à se défriser les cheveux, sans passer par la case naturelle.
      En tout cas, belle expérience! Je continuerai pour ma part à les suivre sur youtube ou leur blog 🙂
      Bisous miss, à très vite!!

  8. Ah moi c’est le jour ou tu arrêteras de me poser êtes lapins que je partirai hein lol! Non mais et puis quoi encore? Je ne les connaissais même pas donc franchement c’est leur tasse de thé. Je suis pas revenue au naturel à cause d’une tendance mais parce que j’avais un vrai problème avec le defrisage. A moins qu’on supprime la soude dans ce pot ou qu’on m’endorme avant de me passer cette crème sur la tête, je ne suis pas encore prête à lui ouvrir les bras.

    1. Punaiz nos lapins se sont entassés au point de ne plus tenir dans une seule et même cage! J’ai même honte ma chérie!! On va rattraper pas asap je te le promets (tout le monde me lit en plus je ne peux pas te blaguer ici) lol..
      A mon avis, sans soude, pas de défrisage… Même sur les fameux pots où c’est écrit ‘défrisage sans soude’… Enfin, je crois!
      Mais bon, contente d’avoir lâché cette affaire, comme toi! Bisous!!!

      1. ah oui je suis d’accord avec toi, sans soude pas de défrisage. A moins qu’ils n’aient trouvé un autre produit chimique pour nous faire encore plus de mal…. hahahaha la cage de lapins n’est pas encore pleine je pense…. bisous ma belle frisette qui était au bord du lac ce weekend…. huhuhuhu

  9. Je suis d’accord avec toi, chacun fait ce qu’il veut de ses cheveux. Être Nappy ou encore retourner au naturel c’est bien. Mais l’essentiel c’est de se sentir bien. La vie n’est pas un long fleuve tranquille et souvent il arrive qu’on n’ai pas le temps de passer autant de temps a faire des millions de soins. Surtout que ça demande beaucoup de temps et d’investissement. Personnellement je peux comprendre leur décision et je ne me permettrais en aucun cas de les juger. CHAQUE TÊTE CHAQUE PERSONNE.
    Merci pour cette remise au point.
    Le bisou 💋

  10. J’aime beaucoup cet article surtout cette partie « A terme, ce ne sont que des cheveux, et surtout ça reste LEURS cheveux, LEUR vie, LEUR décision. Nous ne sommes que spectatrices d’une réalité qui est loin de nous appartenir et que nous ignorons parfois complètement – contrairement à ce que nous pensons, ce n’est pas en regardant leurs vidéos de coiffures, ou en lisant leurs blogs de beauté et cheveux que nous connaissons tout de leurs émotions, de leur vie, de leurs problèmes, etc. »… C’est trop vrai. Moi aussi je sui spassée par là, retour au défrisage après quelques années de naturel. J’avoue que je me suis re défrisée les cheveux sur un coup de tête. J’étais enceinte, fatiguée et trouvais plus le temps de prendre soin de mes cheveux naturels, et je n’aimais plus ce que ma coiffeuse me faisait, on se prenait la tête tout le temps « Aieu les tresses sont trop serrées » alors que la pauvre, elle faisait tout pour pas me faire mal, « mais c’est mal fait, ce n’est pas ce qu’on s’était dit » etc… On va mettre ça sur le compte des hormones… Et un beau jour je me suis dit « Tiens et si je me re défrisais ! ». Et je n’ai pas regretté sur le moment parce que ça ne me prenait plus beaucoup de temps de m’occuper de mes cheveux (oui j’ai choisi la facilité…On va encore mettre ça sur le compte des hormones). Aujourd’hui deux ans après et avec le recul, je ne regrette toujours pas sauf que je trouve que j’ai une tête faite pour porter le naturel… lol. Le naturel m’allait trop bien… Euh enfin je crois… Et puis je me dis que c’est sûr que je finirai par retourner au naturel mais pour l’instant je m’occupe d’autres choses…Les cheveux naturels ce sera pour plus tard. Je ne sais pas faire plusieurs choses à la fois 😦
    Mais j’encourage toutes les nappies… Ne baissez pas les bras. Ca vaut le coup 😉 :*

    1. Coucou Amalinou!
      Un grand merci pour ton témoignage, super intéressant d’ailleurs! Une amie à moi a accouché y a pas longtemps, elle râlait tout le temps et on se demandait si les hormones y était bien pour quelque chose lol. Comme quoi!
      En tout cas, je comprends ton choix, il est totalement justifié en plus. Manque de temps, fatigue, hormones!! lol..
      Parfois je me demande bien la tête que je pourrai avoir avec des cheveux défrisés à nouveau, mais comme toi, je trouve que le naturel me va trop bien huhu..
      En tout cas, un plaisir de t’avoir lue!!!
      A très bientôt j’espère 😉
      Gros bisous!!! Merci pour tes encouragements!!

      1. Bah je t’en prie… A bientôt… je viendrai plus souvent sur le blog… j’ai vu une photo de toi sur un billet tout à l’heure et on s’est déjà rencontré je crois (à une soirée « comm » il y a deux ans quelque part à Wuiti… ;)).

        Bisous

      2. waouh!!! ah oui?? je n’en ai plus le souvenir, et pour moi qui ai la mémoire courte lol.. faudra que tu me resitues! au plaisir de te lire alors ma belle ;)) bisous et très bon weekend à toi!!!

  11. Alala je suis vraiment surprise pour symplyounique je ne m’y attendais pas du tout! Je me demandais ce qu’elle devenait il y a quelques semaines d’ailleurs, car elle m’a vraiment beaucoup aidée avec ses vidéos, j’adorais sa chaine youtube !! Elle a une longueur terriiiible maintenant, ça lui va bien, mais je trouve que c’est dommage de réutiliser ces produits défrisants, quand on sait la contenance de ces produits, ils sont si mauvais pour le cuir chevelu, les cheveux et la santé! Mais bon je pense qu’elles le savent et qu’elles ont bien réfléchis avant de prendre cette décision quand même !

    Merci pour ce bel article, encore une fois, ma belle !!! ❤ des bisous

    http://lironsdelle.com

    1. J’avoue ma belle, on a toutes été un peu (beaucoup) surprise je pense. Surtout que ça faisait hyper longtemps maintenant qu’elle avait arrêté le défrisage. Mais bon, je pense que ça n’empêchera pas certaines de continuer à la suivre, et à d’autres de commencer à la suivre (surtout celles qui se défrisent), mais j’espère pour cela qu’elle va continuer à poster des vidéos de temps en temps…

      Merci à toi pour ton commentaire ma douce! Profite bien de l’été! Des bisous tout plein!! 😉

  12. Assumer pleinement ses cheveux crépus au naturel… Humm pas évident pour tout le monde, homme comme femme (selon moi!) parce qu’il faut compter avec le système dans lequel on vit aujourd’hui! Je ne vous apprends rien (n’est-ce pas ?????)… Donc être une femme noire libérée, tu sais c’est pas toujours si facile… Surtout quand on n’a pas le soutien qu’on aimerait avoir (famille,taf,mec…)!!! Même si le regard des gens, on s’en fou, ça joue quand même beaucoup pour certaines!!

    Si je dois donner un conseil aux futurs « mamounes et papounes » de demain:

    – Laissez les cheveux au naturel de vos petits! Ne touchez pas à leurs cheveux !!

    Il faut laisser à nos chers petits le temps d’assumer pleinement leurs cheveux crépus au naturel…

    ****PS : Merci pour ton article et bravo! Il faut savoir le dire et encourager quand le taf est bien fait!

  13. ahah, non ça ne va pas me défriser 😉 si tu te défrises, je ne déserterai pas! il m’en faut un peu plus pour ne plus aimer un blog ou une chaîne youtube quand même!Y’en a qui sont bizarres…;!
    bises
    flo
    jaivoulutester.over-blog.com

  14. Grâce à toi je viens de découvrir ces deux retours aux défrisage. Je suis un peu étonnée (pour ne pas dire deçu) parce que ça remet en question beaucoup de chose, surtout quand les deux disent qu’elles l’ont fait parce qu’il se passait des choses pas très drôle dans leur vie. En gros elles donnent raison à toutes les filles qui disent « mais les cheveux crépu c’est trop galère, je ne pourrais pas!! ». Enfin je le vois comme ça, peut être que je vais loin mais je trouve que ça peut être violent quand on est une nouvelle nappy de voir que des que ça ne va pas comme on le voudrait la solution facile c’est de se redefriser alors qu’on peut faire autre chose comme mettre des mèches, un crochet braids etc etc pendant un temps. (Attention je ne juge pas ce qu’il s’est passé dans leur vie, je ne les connais pas, mais ça marche aussi quand tu pars en vacances et que tu dis « je vais me defriser pour être tranquille)

    1. Coucou Nessy!
      Merci pour ton commentaire! Désolée de répondre si tard, j’étais partie en pause quelques semaines..
      As-tu vu que SimplYounique a rebigchopé finalement?
      Comme quoi, au final, c’est à se demander ce qui motive vraiment ses gestes, elle seule le sait au fond d’elle.
      Pour les nouvelles nappy, c’est pour ça que je dis toujours qu’elles doivent être convaincues de leur propre choix, sans s’accrocher aux décisions ou avis des autres. C’est vrai qu’il est encourageant d’avoir une inspiration et tout, mais que ça ne vienne pas influencer (excuse moi le terme) ‘bêtement’ les décisions ou le parcours de la nouvelle nappy…
      Au final, on se rend compte que chaque décision nous appartient, et que bon, veut, veut pas, certaines personnes n’en seront pas contentes, d’autres s’en ficheront complètement, et enfin les dernières nous soutiendront quoi qu’il advienne. L’essentiel c’est d’être bien dans sa peau, dans son corps, dans ses cheveux 🙂
      Gros bisous!!! à bientôt!

  15. Que je sois d’accord avec le fait qu’elles se défrisent les cheveux ou pas, ne devrait pas influencer une femme. Surtout si ce n’est pas ma fille ! Heureusement que je suis une adepte du « do whatever the fuck you want ! ». Ça me tue que certaines personnes puissent penser avoir un droit de jugement sur les actes d’autrui.

    ps : je parle de mes expériences capillaire sur mon blog right here -> http://vavasle.blogspot.com/
    J’espère qu’il te plaira ! À bientôt !

    1. C’est clair, tout le monde peut avoir son avis sur une question donnée. Il faut pouvoir jouir de sa liberté en choisissant ce qu’on veut faire, peu importe les opinions d’autrui. Merci pour ton partage! Je file voir ton blog! Bisous, à bientôt! 🙂

  16. Je trouve en effet de telles réactions vraiment dommage. L’ incompréhension d’une telle décision ne m’étonne guère, mais le respect n’est pas une option.

    Pour ce qui est de mon point de vue, je pense que non, des cheveux ne sont pas que des cheveux. Le cheveux afro représente pour moi une parure faisant partie de l’essence même de la femme noire. Le cheveux afro nous est propre. Il est unique et inimitable. Un cheveux défrisé a lui aussi besoin d’entretien régulier. Alors cet argument lié au manque de temps, je ne le comprends pas. Oui, mon point de vue est assez sectaire, mais je pense qu’aucune excuse n’est assez valable à mes yeux, ou du moins à mes oreilles, pour se défaire d’un si beau cheveux.

    Mis à part ça, j’adore ton blog et ce que tu partages avec nous =)

    1. Coucou Anne-Laure!!!
      Je te remercie pour ton commentaire très intéressant, qui confirme ce que je pense depuis un bon moment : nous avons toutes des raisons bien valables, à chacune notre niveau, qui se valent toutes.
      Je suis d’accord avec toi, que tu puisses ne pas accepter que le temps soit une excuse pour se défriser. C’est une opinion qui ressort sans doute de tes principes et tes convictions, ce qui doit être clairement respecté.
      Et comme tu le dis, le respect n’est pas une option. On peut échanger nos points de vue tout en maintenant un certain respect. 🙂

      Encore merci pour tes encouragements et tes appréciations positives au sujet du blog!
      Je te souhaite une excellente semaine et espère te relire très bientôt!
      🙂
      Bisous!!

  17. Coucou Mimi,
    Merci pour ce bel article plein d’humour et d’amour !
    Rien qu’à cause de cet article me voici fan de tantine (que je lisais déjà de temps en temps au début de l’année). Alors si tu perds ton humour attends toi à de cinglants commentaires d’une grande déçue ! Mdr, de quel droit pourrais tu changer ???
    Plus sérieusement, suis nappy depuis 2 ans et je pense qu’il y a une multitude de pré occupations dans une vie. L’ essentiel étant que chacune se sente en accord avec elle même. Il y a des sujets plus graves.
    À très très bientôt !

    1. Lool!! Coucou ma belle!!
      Merci pour ton commentaire, je suis contente de voir que le côté humour te plait, j’espère également pouvoir continuer à écrire tout en étant moi, sinon Ô Dieu j’arrête!!! lol..
      Comme quoi, on prend toutes le problème différemment c’est clair…
      Je te fais de gros bisous et puis, laisse moi d’autres commentaires hihi, ça fait plaisir!!!
      Bisous et à très vite ;))

Un p'tit mot pour réagir à ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s