Couper ses pointes (au besoin) !

b6b618e0b1d9842c5fbe9b451671296a

On dit souvent qu’il est indispensable de couper ses pointes à un rythme régulier. Tous les six mois, ou même tous les deux mois selon certains. Je ne suis pas de cet avis. D’ailleurs, mes pointes, je ne les coupe qu’au besoin et ça peut aller à une fois par an, voire une fois tous les dix huit mois.

En effet, pourquoi devoir couper ses pointes si celles sont en bon état? Je me le demande encore – sauf si vous tenez à entretenir la dynamique de votre coupe, avoir du volume (les cheveux fraîchement coupés ont en général un regain de volume), ou si vous prenez extrêmement soin de vos cheveux. Mais bon, de façon objective, selon moi il n’est pas nécessaire de se couper les pointes aussi régulièrement et aussi souvent, surtout si votre objectif est d’avoir une certaine longueur assez rapidement!!

Je ne suis pas non plus de celles qui croient que couper souvent ses cheveux les feront pousser plus vite. Ce qui d’ailleurs est complètement faux puisque le cheveu pousse à la racine, au niveau donc de notre cuir chevelu, et non à son extrémité. Quel serait donc la corrélation entre couper les pointes et avoir une meilleure pousse?! Je cherche encore… Si quelqu’un a une réponse, je suis preneuse et toute ouïe!

Certaines personnes ont une qualité de cheveux particulièrement bonne et suffisamment robuste pour ne pas voir leurs pointes s’abîmer chaque six à huit semaines. Pour d’autres, effectivement les choses sont un peu plus compliquées et il faut pouvoir accorder un soin particulier à cette partie du cheveu, surtout si l’on veut préserver les longueurs : eh oui, parfois la maladie des pointes peut être contagieuse.

C’est l’exemple parfait des fourches : vos pointes se terminent la plupart du temps en ‘V’, en langue de serpent. Sortez les ciseaux au plus vite et n’espérez surtout pas que le mal disparaisse de lui même, vous risqueriez de voir vos fourches gagner les longueurs! Certains produits fortement dosés en silicone peuvent colmater temporairement les dégâts, mais rien de définitif… Il faudra forcément penser à couper un jour ou l’autre, le plus tôt étant le mieux.

4d5e1cddcc93cb6b9b83ec9e94d5ad6f

Si par contre vous avez des pointes sèches, avec un effet « paillasse botte de foin », on peut encore essayer de sauver la situation. Rien de mieux qu’une bonne « baggy method » avec une huile de ricin ou de carapate (ces huiles sont recommandées pour le soin et l’entretien des pointes du fait de leur haut pouvoir nutritif) : pour cela, il vous suffit d’enduire vos pointes d’huile, de les emprisonner dans du papier cellophane ou un sachet en plastique (loin d’être écologique, bouuuhhh!!!) pour retenir la chaleur (les écailles ainsi s’ouvriront et absorberont mieux l’huile), de dormir avec si possible, et de renouveler l’opération plusieurs soirs de suite. En principe, vous devriez finir par constater une amélioration de l’état de vos pointes au bout de quelque temps.
Je vous avoue ne jamais avoir eu à expérimenter cette technique, mais pour avoir lu quantités d’avis et commentaires positifs, je ne peux que recommander!

fourches-cheveux-fourchus-trichoptilose-1

Bien évidemment, étant donné la complexité du cheveu, il s’avère qu’il existe quantité importante de type de pointes abîmées. Tant que votre cheveu ne présente pas de ‘lésion’ importante, faites le tout pour le tout si vous tenez à votre longueur, et évitez les ciseaux. Si par contre vos pointes se dédoublent, en 2 voire 3 brins, ne tardez plus, coupez quelques centimètres, idéalement bien au-dessus de la limite du dédoublement de votre pointe.

Sinon, à part ça, si tout va bien, inutile de couper, laissez plutôt vos cheveux vivre leur vie! Ils vous remercieront! 🙂

Et vous, coupez-vous régulièrement vos pointes?

~ Much Love, Manouchka ~

Publicités

14 réflexions sur “Couper ses pointes (au besoin) !

  1. Très bel article! Simple et précis. vraiment pas besoin de couper ses pointes s’ils ne sont pas abîmés!
    Pour partager ma petite expérience je peux dire que la baggy méthod est au top! Des la 1ère nuit tu sens une grande différence : plus de douceur!
    Etant donné que tu n’as jamais eu de problème avec les pointes ce serait génial de nous faire un article sur « Comment entretenir ses pointes » (si ce n’est pas déjà fait).
    Encore Merci pour cet article. ^_^
    Bisous 🙂

    1. Coucou ma belle!!
      Merci pour ton commentaire!! 😉
      La baggy method effectivement, même en guise de soin doit bien valoir le coup, pas besoin d’attendre que les pointes soient abîmées avant de la faire!
      Pour l’article sur les pointes, jamais songé à le faire, car je t’avoue ne rien faire de spécial en fait.. Mais je vais y songer!!! 😉 Merci pour ton idée!
      Gros bisouuuus!!! :*

  2. Du temps du défrisage je coupais régulièrement, maintenant que je suis naturelle, pas plus d’une fois par an lors du lissage. Ce n’est plus la peine car mes cheveux naturel sont presque pas agressés chimiquement et trés peu mécaniquement, donc aucune trés peu de pointes fines ou cassantes. vive le naturel !

    1. Vive le naturel ma belle! haha!!
      C’est vrai que moi aussi je me les coupai beaucoup plus régulièrement quand j’étais défrisée. En même temps, lorsqu’on utilise moins de produits chimiques, les cheveux sont moins agressés, et moins de risque de pointes abîmées en effet.
      Merci pour ton commentaire!
      A bientôt 😉
      Bisous!

    1. J’entends tellement de bien sur ces Maccadamia!!
      Je dois les essayer aussi, j’en avais trouvé dans une boutique il y a quelques mois, mais je n’ai pas osé les prendre parce que justement je ne connaissais pas du tout, alors que finalement, ils ont l’air top!
      Merci pour ton partage ma belle!!!!
      Je suis contente de te lire!
      Bisous!! 🙂

  3. Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait que couper ses cheveux souvent n’a aucun impact sur la pousse.
    Par contre, sur la régularité de la coupe, tu en as de la chance :(. A cause des fourches c’est impossible pour moi de faire 4 mois sans couper mes pointes. Donc je privilégie le volume à la longueur.

    1. J’avoue, je le reconnais, j’ai beaucoup de chance sur ce niveau là. J’ai pas mal d’amies qui se coupent, comme toi, les pointes très souvent!
      D’ailleurs, hier je pensais encore les couper un petit peu, histoire d’entretenir le volume et le peps 🙂
      Gros bisous ma belle, je te souhaite une belle semaine et à très vite!!

  4. Haha moi aussi on ma sortie la théorie selon laquelle si on se coupe les points les cheveux poussent mieux 😛 La fille en question était vraiment convaincue de ce qu’elle me disait. Pourtant, comme tu l’as dit, je ne vois vraiment pas le rapport entre couper les extrémités et la pousse qui se passe au niveau du cuir chevelu ^^

Un p'tit mot pour réagir à ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s