Trop, c’est trop !

17994_825453150865386_1420144998363361518_n

Cette fois-ci c’est Public qui fait dans le gros n’importe quoi et qui compare, en ciblant Solange Knowles, les cheveux afro à des « dessous de bras ». Et d’ici quelques jours, je parie que la communauté noire aura droit à un semblant d’excuses de la part du magazine people, histoire de faire joli ‘vite fait’ et de ne pas passer pour le magazine raciste de service. Sauf qu’en attendant, des milliers de femmes noires et métissées en ont ras la casquette de lire ou d’entendre de tels propos!! Clairement méprisantes, insultantes et rabaissantes, ces tendances qu’ont les médias à comparer les cheveux afro crépus à tout et à n’importe quoi nous, femmes noires et métissées, ça nous exaspèrent!!! Nous sommes excédées par ces ‘faux pas’, qui ne le sont clairement pas! Tous ces mots ont bien été réfléchis, pesés, lus et relus par toute une équipe, avant d’être divulgués dans vos articles-torchons! Y en a marre!! Ayez le sens du respect! Respect de la différence – oui parce que nos cheveux sont différents des autres, de l’authenticité – oui parce que nos cheveux afro sont authentiques, que vous le vouliez ou non, respect de notre liberté à ne pas répondre à VOS critères de beauté! Encore une fois, je reviens sur cette notion de critère de beauté, qui est totalement subjective et appréciable différemment d’un bout du monde à l’autre. Pourquoi ne sont-ils pas capables d’accepter le fait que LEURS critères de beauté ne correspondent pas aux nôtres, et que nous sommes clairement LIBRES d’être NOUS?! Bref, trop c’est trop, Public, sur ce coup, une fois de plus, t’as vraiment m*rdé!!!

Signé,
Une fan inconditionnelle de Solange qui trouve ses cheveux absolument rock!!!

Les locks rouges, c’est du tartare de bœuf tu dis?!

Le magazine en ligne Voici a publié un article ce mardi 24 mars qui commençait ainsi :

« Shy’m a décidé de chan­ger de coupe de cheveux : ce week-end, elle a troqué sa cheve­lure lisse contre des dread­locks. Mais comme elle est toujours rouge, ça ressemble à s’y méprendre à du bœuf haché. Vous avez dit boulette ?« 

picture

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement j’ai trouvé la comparaison insultante à souhait. Les coiffures afro doivent systématiquement passer par la case ‘critique loin d’être constructive’ et subir les pires moqueries de ces personnes estimant qu’il s’agit là de ‘folies capillaires complètement loufoques’ de tout genre. De la viande hachée vous avez écrit? Ne me laissez plus lire de telles inepties.

Si Shym a voulu changer de coiffure, de style, et sachant que depuis un certain temps la miss laisse libre cours à ses désirs de changements de style (tant mieux pour elle d’ailleurs!), cette fois-ci, la tentative est loin d’être passée comme une lettre à la poste. Les commentaires laissés par la plupart des internautes passés par le site de Voici sont virulents et insultants. J’ai presque envie de dire ‘La pauvre…’.

Sans titre

Ce n’est pas que l’on s’attaque particulièrement à Shym qui m’embête, même si dans le fond je dois reconnaître que la plupart des remarques soient extrêmement méchantes et inutiles. C’est plutôt la façon dont sa coiffure a été affreusement comparée à de la viande hachée! Les locks (et même les fausses locks) sont une coiffure afro, comme il en existe bien d’autres d’ailleurs. Malgré le fait que ces coiffures (coupe afro, locks et autres) soient de plus en plus répandues et observées sur bon nombre de personnes autour de nous qui n’hésitent plus à s’affirmer, il persiste des clichés et une dose incalculable d’ignorance en la matière qui amène certaines personnes à proférer insultes et moqueries : les locks pour commencer c’est bizarre, mais si en plus elles sont rouges, elles rappellent de la viande hachée. Quelle bêtise!

Il est temps que les médias en particulier cessent ce type de comparaison insultante et dégradante. Nos cheveux ne ressemblent ni à des poulpes, ni à des éponges, ou que sais-je encore, et encore moins à de la viande hachée lorsqu’ils sont teints en rouge! Bon nombre de personnes se battent quotidiennement pour que ces coiffures soient reconnues ‘normales’ par toutes les sociétés – chose complètement insensée à la base puisque ce sont des cheveux naturels! – pendant que d’autres continuent de s’en moquer et de proférer des débilités au grand public. Comment voulez-vous que des locksés puissent trouver du travail ou soient librement acceptés dans les écoles lorsque nos chers journalistes se permettent de rédiger de tels torchons?

Ras le bol.
Si jamais vous souhaitez lire l’article en question, Voici !

~ Much Love, Manouchka ~

Tu veux une belle peau? Bois (de l’eau)!

Et je parle ici en connaissance de cause. Il suffit que je néglige la quantité d’eau minimale à boire par jour, sur une période d’une toute petite semaine, pour voir la peau de mon visage se ternir, se faner, perdre en élasticité et les pores se dilater. L’eau est véritablement LE premier secret de beauté. Je pense qu’après, nous avons tous une qualité de peau différente, plus ou moins sensible à la quantité d’eau que nous buvons quotidiennement. Et je fais visiblement partie des moins chanceuses. Inutile de dépenser une fortune en crème hydratante haut de gamme si en amont, je n’ingurgite pas systématiquement mon litre, voire litre et demie d’eau quotidienne. La beauté de la peau commence donc clairement par l’intérieur.

Ce fût la petite piqûre de rappel du jour. Dites-moi si vous buvez également beaucoup d’eau, si votre peau en a besoin de façon évidente ou si vous faites partie des personnes qui ont la permission divine de boire moins d’eau tout en restant super fraîches.
Prenez soin de vous!

Il ne me trouve pas belle.

Debenhams

Je vais boire un verre avec une copine. Nous prenons le temps de discuter de tout et de n’importe quoi. C’est samedi, il fait beau, tout va bien. Elle a un nouvel amoureux depuis trois mois. Sauf qu’elle semble moins enthousiaste à évoquer son histoire de cœur au fur et à mesure que les jours passent. Je me demande ce qui ne va pas.

– Tout va bien Isa? Tu n’as pas l’air très en forme.
– Non Manouchka, figure-toi que je me trouve trop grosse. J’aimerais bien perdre trois ou quatre kilos, mais c’est dur pour moi de garder la motivation.
– Je ne comprends pas. Tu as toujours été comme ça. Pourquoi te sentir trop grosse maintenant?!
– Charles n’arrête pas de me dire de faire attention. Il dit que j’ai un peu grossi, que je suis moins belle.
– D’accord. Je vois. Et dis-moi tu étais comment avant Charles?
– Comment ça j’étais comment?
– Physiquement, tu étais comment? Est-ce que tu trouves que tu as changé?
– Euh … Non, pas vraiment. J’ai toujours été comme ça…
– Et tu te sentais comment avant?
– Je ne comprends pas ta question…
– Avant, tu te sentais comment?! Dans ton corps, dans ta tête?
– Oh, je me sentais bien! Très bien même…
– Bah alors fais-le comprendre à ton mec, et si il continue à te harceler et à te faire sentir si mal, tranche.

Je ne sais pas si j’ai bien fait de lui dire les choses de cette façon, mais voir ma copine déprimer pour son poids, alors qu’elle a toujours été ainsi et pétante d’une énergie ultra positive, ça m’a rendue furax. Et j’aurai tenu le même discours si ça avait été une question de couleur de peau, de cheveux ou d’ongles. Pourquoi faut-il toujours que certains viennent faire leur loi et essayer de transformer leur compagnon en un personnage qu’il idéalise dans leur tête?! Pas sympa!

Bonne journée!