Assumer l’afro

13

Aujourd’hui, je porte et j’assume ma coupe afro. Et pourtant, ça n’a pas toujours été évident. Je ne sais pas pour vous, mais moi personnellement, je suis fatiguée qu’on me regarde avec des yeux ronds, en me demandant si c’est une perruque. On pense d’abord à la possibilité que ma coiffe soit une perruque, et ensuite on envisage le fait que ce soit ma chevelure ‘à moi’. Et je vous assure qu’il y en a même qui ne se gênent pas pour enfoncer leur dix doigts, voire leurs deux mains entières sur tout mon crâne afin de s’en assurer. Que voulez-vous que je fasse dans ces cas là ? Dégainer le fusil à pompe ? Non, je suis contre la violence. Et avec le sourire vous voyez, comme si c’était normal de mettre les doigts comme sur ma tête.  POUR INFO, JE DÉTESTE CA  !!! C’est comme porter atteinte à mon intimité ! Mon afro n’est pas une bête de cirque ou un E.T !!! NON !!! ça fait partie de moi !!! C’est la continuité de mon corps !! Comment pourrait-on songer à passer la main sur le crâne d’un homme d’un certain âge pour s’assurer qu’il n’est pas coiffé d’une perruque ?! Ce n’est pas du tout délicat. Alors OUI aujourd’hui, quand je dégaine mon AFRO pour sortir, je me sens observée, étudiée, dévisagée, analysée, euh… Et c’est parfois, juste parfois, très désagréable !! Et c’est exactement ce côté désagréable qui faisait qu’au début de mon expérience naturelle, je n’assumais pas du tout mon afro, malgré le fait qu’à l’époque, il était plus beaucoup petit.

Mais je pense que c’est après tout, un état d’esprit à cultiver. Car malheureusement, bien souvent, beaucoup de naturelles n’assument pas leur afro à cause du regard des autres. C’est actuellement en train de changer, de plus en plus assument leur crinière. Pour celles qui ont des cheveux très courts, très longs, très crépus, trop frisés, ou je ne sais pas, trop blonds, trop noirs, ou trop roux, il faut assumer et vivre cette chance (pour moi c’est une chance!) que vous avez d’avoir vos cheveux ainsi sur votre tête. Quels qu’ils soient ! Tout comme une autre assumerait sa chevelure lisse et noire ébène et en profiterait bien sans se soucier des autres. Pourquoi pas moi aussi avec mon Big Ass Afro ? Si ça dérange quelqu’un, désolée, je n’y peux rien ! C’est comme ça, et je ne me priverai pas pour faire plaisir à Mr. Tout Le Monde. Certainement pas.

Alors les filles, vivez votre expérience capillaire, pleinement et sans contrainte aucune !! Si au travail, ça vous gêne un peu, ce qui est compréhensible, ce n’est pas du tout grave. Rattrapez-vous ailleurs, à une sortie entre amis ou toute autre occasion. Si certains vous critiquent ou se fâchent sur votre lieu de travail, prétextant que vos cheveux sont ‘envahissants’, TOP !!! Ainsi va la vie !! Mais refusez de vous cacher par crainte du jugement des autres. Cela ne fera pas partie de notre état d’esprit. Assumons notre afro.

Prenez soin de vous !!

Publicités

4 thoughts on “Assumer l’afro”

  1. Salut ! Tu as parfaitement raison ! Je penses que ça fait des générations que le cheveu naturel crépu ou frisé est rejeté et méconnu. Ceci est en grande partie lier à l’esclavage, c’est inscrit dans l’inconscient et s’est perpétuer jusqu’à nos jours.

    On s’identifie alors aux cheveux lisses caucasiens alors qu’ils sont à l’opposé de la nature même de nos cheveux crépus. Ainsi certaines vont penser que le cheveu crépu est difficile à coiffer (alors que ce n’est pas le cas lorsqu’on utilise les bonnes méthodes), n’est pas esthétique, on ne trouvera pas de travail facilement…bref un tas d’absurdités !

    Je vis en Guadeloupe, bon les gens n’ont pas ce type de réaction en dévisageant quelqu’un qui porte ces cheveux naturels car on en croise de toute sorte (afro,nattes, vanilles, locks) mais beaucoup d’autres utilisent le défrisage et le tissage aussi !
    Moi je porte mes cheveux naturels et j’en ai pas honte, je n’empêche pas les personnes de faire les défrisages et tous traitements chimiques qui dénature le cheveu : c’est un choix ! Mais lorsque j’en vois certaines avec des cheveux défrisés très moches, sans volume, sans vie, cheveux cassés….JE PRÉFÈRE LARGEMENT MES CHEVEUX CRÉPUS !

    Bye !! 🙂

    1. Salut Karen!

      Merci pour ta contribution à cet article!
      Je suis ravie pour ma part de constater que chez moi (au Togo), depuis quelques mois les naturelles sont de plus en plus nombreuses et sans aucune honte! Ça fait plaisir.

      Je pense que les mentalités commencent à évoluer. Ça prend du temps mais ça finira par se faire!!

      Gros bisous!! A bientôt Karen!!

  2. Bonsoir, je ne pensais pas que les gens pouvaient abuser à ce point : « Et je vous assure qu’il y en a même qui ne se gênent pas pour enfoncer leur dix doigts, voire leurs deux mains entières sur tout mon crâne afin de s’en assurer. » Trop fort ! Depuis 2009, je tiens un blog consacré à la beauté des cheveux crépus au naturel. Je constate qu’il y a eu une belle évolution et que l’on voit de plus en plus de naturelles. Mais on voit encore trop de femmes avec les cheveux abîmés par les défrisages, ratiboisés par les tresses trop serrées qui ont provoqué des alopécies de traction et des petites filles en passe d’être presque chauves à l’adolescence parce qu’on leur aura défrisé trop tôt les cheveux ou/et qu’on les aura coiffées de rajouts dès leur plus jeune âge… Il y a vraiment encore beaucoup de travail d’information à faire pour que le cheveu crépu soit apprécié à sa juste valeur et traité avec amour par celles qui le portent. Mais ça vaut le coup de s’investir. Plus les femmes accepteront et montreront leurs cheveux au naturel et plus cela deviendra banal et facile à assumer. Bravo pour cet article. Très cordialement. Missy

Un p'tit mot pour réagir à ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s