Non classé

L’anti-féminisme du #KimKChallenge

Sans titre

Spécial petit billet féministe, féminin, de femme, bref je vais vous dire ce que je pense brièvement de ce que j’ai pu tristement observer ces derniers jours sur les réseaux sociaux : le #KimKChallenge. En gros, un challenge qui à mon sens ne sert strictement rien si ce n’est à déprécier la valeur de la femme (comme si on ne voyait pas suffisamment de femmes nues « grâce » aux médias). C’est mon point de vue, merci de bien vouloir le respecter – je respecterai le vôtre de toutes les façons.

Que certaines puissent revendiquer le droit de partager des photos de leur corps nu commentées du hashtag #KimKChallenge au nom du féminisme me laisse dubitative. Ce n’est pas ça pour moi, le féminisme. Ce n’est pas en diffusant de vulgaires photos nues (selfie du miroir en plus!) qu’une femme réussira à faire valoir ses droits civiques, ses droits à l’éducation, à travailler, à percevoir un salaire fonction de ses compétences, et j’en passe. D’autres en viennent à supposer qu’être sexy serait le nouveau féminisme. Soit, mais tout dépend de la manière dont vous définissez le terme ‘sexy’. Pour ma part, ce n’est certainement pas en me basant sur l’exemple de Kim Kardashian. Kim K. est suivie par une foule de jeunes filles et femmes et a indéniablement une influence sur celles-ci. Et lorsqu’elle déclare « Me sentir bien dans ma peau me rend plus forte. Montrer au monde mes fêlures et ne pas avoir peur de ce que chacun va dire à mon propos me rend plus forte. », j’ai comme la vague impression qu’elle se moque légèrement de nous. Pourquoi vouloir nécessairement hypersexualiser le corps féminin? L’ériger en objet? Parce que c’est tout simplement ce qu’elle s’applique à faire, et je ne vois vraiment pas ce qu’il y a de constructif à faire ça pour le commun des mortels – en clair, Kim K. vit sur une autre planète qui n’est pas la nôtre ! Kim K. agit pour le compte de son département commercial et marketing. Je précise qu’il ne s’agit aucunement d’une opération de « hating », je plains clairement le message qu’elle véhicule et surtout l’exemple pathétique qu’elle donne à la gente féminine. On peut avoir confiance en soi, aimer son corps, en être fier sans pour autant se dévêtir et comme elle le dit si bien, montrer au monde ses fêlures!

En conclusion, non, vous n’êtes pas Kim K., alors de grâce, arrêtez de poster des photos de vous nues avec en légende ce hashtag péjoratif qu’est #KimKChallenge au nom du féminisme! Ce n’est certainement pas pour agir pour la cause véritable des femmes.

Publicités