Le phénomène Botcho

 
botcho.jpg
 

Avez-vous déjà entendu parler de ces pommades dites Botcho ou Bazouka fabriquées en Côte d’Ivoire, et qui sont destinées à faire grossir les fesses et les seins des femmes qui se trouvent trop menues? Les producteurs de ces pommades assurent qu’elles sont fabriquées à partir de plantes naturelles et qu’elles sont sans effets secondaires sur le corps humain. Après recherche, j’ai pu constater que le traitement devait durer 45 jours et que la pommade coûtait 70€, frais de transport compris.

Mon avis : ces pommades me font directement penser aux crèmes éclaircissantes, auxquelles j’ai d’ailleurs également consacré un article sur ce blog. Je ne pense vraiment pas que ce soit quelque chose d’inoffensif pour le corps humain, bien au contraire, même si les résultats attendus peuvent rendre la vie de plus d’une bien agréable. Cependant, jusqu’où aller pour plaire? Parce qu’il faut se le dire, tout est uniquement dans le but de plaire. Ces pommades seraient de plus bourrées d’hormones, qui administrées à haute dose, entraîneraient le cancer ou tout autre type de maladie dangereuse. Cela ne semble pas effrayer certaines consommatrices, qui ne s’en privent absolument pas et confirment même que le produit fonctionne, que leurs fesses ont bel et bien grossi après quelques semaines de traitement.

Info ou intox?
Je ne pourrai vous le confirmer, je n’ai jamais testé cette pommade et je ne compte pas le faire.
Certaines dans leurs propos, accusent les hommes africains de favoriser les femmes possédant de grosses fesses à celles plus menues. Comme cette histoire de peaux claires d’ailleurs… Je ne pense pas à mon sens, que ce soit une raison pour détruire son corps et sa santé, et appliquer tout et n’importe quoi sur sa peau. D’autant plus qu’aucun laboratoire à renommée n’a confirmé la qualité du produit. D’autres vont jusqu’à affirmer que les Blancs refuseraient de reconnaître l’efficacité de ce produit, par peur de voir leur business de chirurgie esthétique s’effondrer. Un peu de bon sens ! Ceux qui arrivent à se payer des opérations de chirurgie plastique pourraient débourser des milliers d’€ ou de $ pour se refaire les seins ou les femmes, au lieu de payer 70€ pour un produit dont ils ignorent totalement l’origine.Enfin bref, tout ça pour dire que nous devrions faire attention à ce qu’on nous propose pour être ‘plus belle’, au risque de devenir ‘trop moche’. Les grosses fesses, c’est extra, sexy et on ne peut rien dire de nul dessus, mais bon, ça c’est Dieu qui donne !! On apprécie toutes les tailles !! Tant qu’on s’aime nous mêmes… Il faut dire que le désespoir peut parfois pousser à aller loin !

Dites-nous vos impressions sur ces pommades, si vous en avez déjà entendu parler, et ce que vous en pensez ! N’hésitez pas, les longueurs ne sont pas limitées pour les commentaires, je lis tout !!

Bisous Bisous !!

Un p'tit mot pour réagir à ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s