Capillaire

Des coiffures & des petites filles

Je ne suis pas pour les coiffures gargantuesques que portent certaines petites filles. J’entends par là les tresses avec des tonnes de rajouts, serrées à leur en déraciner le bulbe capillaire, et qui pèsent quatre voire cinq kilos. Ou encore les tissages ou les nattes collées trop fines. Certes, certaines de ces coiffures peuvent être jolies (et encore, tout est relatif), mais il faut admettre que parfois, elles sont si agressives que la petite fille qui les porte a plus de chance de s’en plaindre que de s’en réjouir. Le cuir chevelu et les cheveux des enfants sont fragiles, il faut prendre le temps de les traiter avec douceur et donc de choisir des coiffures dites protectrices jolies, qui conviennent à leur âge et qui ne leur feront pas de mal.

Par exemple :

6ba955095622d5a2cca638060dab46cc

284d40af68b394b071eec71a70807553

Ou encore :

46a7ffeadedac6b7567c699554372f8f

dd0438326f167f48ab047bbfd4869ba8

Et pourquoi pas des pompons ?

46f95e8666c6770eb1e30c32ee7d8ee2

fee9d91d632ef6ddf28b8487235f440d

Tant que ce n’est pas serré !

87a6dc71927700e890df1642f2b3d1ed

6ccd2230d51ea3fc396185d24895baf7

On peut décorer avec quelques perles légères également :

5550a451eaebbca12f8cf0cf39a6cd70

Pour leur shampoing et leurs soins, choisissez  des produits doux et élaborés pour les cheveux fragiles des enfants, comme par exemple les marques Garnier Ultra Doux enfants ou le P’tit Dop, recommandées dans un article du webzine Afrosomething (où vous trouverez d’ailleurs d’autres marques intéressantes). D’ailleurs, il est inutile de laver les cheveux des enfants trop souvent, au risque de les dessécher. Les petites coiffures, comme par exemple celles ci-dessus, pourront vous permettre de mettre les cheveux de vos enfants « au repos » pendant une semaine à dix jours, voire deux semaines si les coiffures tiennent bien. Personnellement, je conseille d’éviter également les huiles essentielles, surtout pour les enfants qui sont encore très jeunes, on n’est jamais à l’abri d’une méchante réaction voire d’une allergie.

Les cheveux des enfants mettent du temps à parvenir à leur texture définitive, et peuvent également prendre tout leur temps pour pousser et gagner en longueur. Jusqu’à deux ans, on parle encore de cheveux de bébé. Et jusqu’à cinq voire sept ans, les cheveux de vos enfants n’ont pas fini d’évoluer. Soyez donc patientes. Lorsque vous les coiffez, veillez à utiliser un gros peigne et surtout à y aller en douceur. Ne forcez surtout pas sur les nœuds! Eh oui, ça fait mal… De plus, c’est à cet âge généralement que les enfants gardent les souvenirs des bons (ou des mauvais) moments passés à se faire coiffer… Je me souviens que ce n’était jamais une partie de plaisir, jusqu’au jour où… on m’a défrisé les cheveux! Ce que je ne recommande à aucune maman, tata, grande sœur, de faire. Internet regorge aujourd’hui d’astuces, de conseils, de forums de discussions et d’échanges, pour aider les plus grands à prendre soin des cheveux naturels des tout petits.

Prenez soin de vous! … et des tout petits! ☺

~ Manouchka ~

 

Capillaire

Une petite idée de coiffure

Bien le bonjour à vous les filles!!

J’espère que vous allez bien! Et que vous passez d’excellentes vacances pour celles qui sont actuellement en train de profiter du beau temps, de la plage, des glaces, du soleeeeiiiil!! Pour moi, pas de vacances pour le moment, alors je me contente de travailler et d’attendre patiemment que mes beaux jours arrivent aussi. Je fais donc généreusement part de ma compassion à toutes celles qui sont dans la même situation que moi (lol).

J’ai récemment coupé un p’tit peu mes cheveux (à la mi-juin), pour la simple raison que le démêlage était devenu trop fastidieux pour moi. Hélas, je manquai considérablement de motivation, et j’avais peur de finir par les abîmer à force de les négliger, de les peigner avec hargne, de ne pas leur accorder un minimum de temps et d’attention. J’ai donc fait couper une dizaine de centimètres, mais je pense bien que ça finira par repousser. Donc, tout va bien! L’essentiel pour moi étant qu’ils soient surtout et avant tout en bonne santé. Mais avant ça, j’avais réussi à atteindre une longueur plutôt intéressante, et j’ai eu l’occasion d’essayer quelques rares fois une petite coiffure sympathique. Pour celles qui me suivent depuis un moment, rien de secret dans le fait que je ne sais absolument rien faire de mes 10 doigts en ce qui concerne la coiffure, et que je me contente bien souvent du basique : vanilles, afro puff, rien de bien enthousiasmant…

J’ai réussi à prendre quelques photos d’une des rares coiffures que j’ai pu réaliser, histoire d’en garder un petit souvenir. Je vous mets également la photo très colorée de l’inspiration qui m’a accompagnée ce jour là. Je continue tout de même à me convaincre que je ferai davantage d’efforts à l’avenir pour profiter de mes cheveux, me coiffer différemment, etc, mais bon, toujours de vaines paroles en l’air je crois… (sorry for myself, lol).

Hair do
Hair do
Mon inspiration
Mon inspiration

Pour la réaliser, j’ai utilisé mon vapo contenant de l’eau pour hydrater mes cheveux, une pommade hydratante (dont je ne me souviens plus du nom malheureusement, mais n’importe quelle crème hydratante fera l’affaire), un peu de gel pour que ça soit plus ‘posé’ et bien sûr, des épingles à cheveux pour faire tenir la coiffure. Vous pouvez même utiliser des mèches de rajouts si vous n’avez pas de longs cheveux afin de réaliser la coiffure.

Ah, vous ai-je confier mon envie du jour? Me teindre les pointes en blond. Oui, oui, juste les pointes! A la recherche d’une légère touffe touche de fantaisie capillaire… Je ne pense vraiment pas que cette folie des couleurs me passera un jour, mais bon, je fais avec. ‘Je gère’ comme on le dit habituellement.

Grosses bises les filles, et prenez bien soin de vous!
Je reviens tout bientôt avec un nouveau billet.

~ Much Love, Manouchka ~