Coin Culture

Human ¤ le film

613bd44c29efa3ae5532416eb5559b4255f29b98ac247

Salut tout le monde!
J’espère que vous allez bien.

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler de HUMAN, le film documentaire de Yann Arthus-Bertrand que j’ai eu l’occasion de regarder hier alors qu’il passait sur la chaîne France 2. Un film magnifique que j’ai trouvé extrêmement touchant, à travers lequel est dressé le portrait de l’humanité d’aujourd’hui, composé d’images aériennes de la terre absolument magnifiques et de témoignages poignants de plusieurs personnes issues de différentes régions du monde.

J’ai été marquée par la diversité des visages présentés dans ce film, diversité qui reflète parfaitement les couleurs et la grandeur de l’humanité, mais qui aussi montre à quel point nous nous rejoignons tous, de par nos peurs, notre désir profond d’aimer et d’être aimés, notre aspiration à être heureux et j’en passe. Beaucoup de sujets sont abordés : la pauvreté, la maladie, les violences conjugales, la guerre, la famille, etc. Un témoignage qui m’aura particulièrement touchée, celui d’une femme (dont j’ai malheureusement oublié le pays d’origine) qui se réjouit de sa récolte de maïs et dont la beauté des épis lui procure un bonheur immense. Je me suis demandée en l’écoutant, si moi aussi, j’étais capable de me contenter de si peu. J’ai repris conscience (car j’y pense déjà beaucoup) de notre ingratitude vis-à-vis de la vie, de ce qu’elle nous offre et de nos exigences toujours plus grandes et plus insatiables. Ce film montre à quel point pour certains, contrairement à d’autres, le bonheur ne représente que bien peu de choses.

Certains passages ont également été très durs. Comme par exemple le témoignage d’un jeune garçon de 15ans condamné à la prison à vie aux Etats-Unis, et qui ne sait plus si sa vie a réellement un sens pour lui, qui ne sait plus pour quelle raison il est sur Terre. Ou encore la confession de cet homme qui avoue avoir eu à tuer et qui depuis, ressent le besoin viscéral de recommencer. Ces nombreux témoignages qui montrent en fait, que l’être humain ne naît pas cruel mais le devient, façonné par les douleurs, les tragédies et la haine des autres.

A travers ce film, Yann Arthus-Bertrand a voulu parler du vivre ensemble, de cette notion si difficile à mettre en pratique dans un monde où pourtant les mêmes émotions sont partagées par des milliards de personnes. Je retiens une phrase forte qui est celle-ci : sourire est le seul langage que tout le monde comprenne. Un appel à l’amour du prochain en toute circonstance, au partage, au don de soi. Mais je veux également retenir cet appel à donner de notre personne pour un monde meilleur, parce que nous en sommes capables si nous le désirons vraiment. Pour certains, ce film aura eu un message purement utopiste. Mais à mes yeux, la réalité, elle est bien là, dans nos différences, nos complémentarités, nos expériences, nos convictions.

Si une dernière question devait être posée à la fin de ce film, elle resterait :

« Pour ce court moment qu’est la vie, quel être humain ai-je envie d’être? »

Pour revoir le film HUMAN de Yann Arthus-Bertrand 

Et vous, si vous l’avez regardé, qu’avez-vous pensé de ce film ?
Prenez soin de vous!

~ Much Love, Manouchka ~