Djes’wendé

Bonjour tout le monde !

J’espère que vous allez bien, et que vous préparez bien vos fêtes de fin d’année. Aujourd’hui je souhaite partager avec vous le nom d’une marque de chez moi, une marque togolaise, spécialisée dans la création d’accessoires de tout genre (sacs, chaussures, bijoux) et de vêtements en wax ; j’ai nommé DJES’WENDE.

Ce samedi 12 décembre, j’ai eu l’occasion d’assister à une vente privée organisée par la créatrice Careene  dans un hôtel de Lomé, un cadre d’ailleurs très sympathique et agréable qui s’est parfaitement prêté pour l’occasion.

Des couleurs, en vouliez-vous, en voilà! Des créations originales, tendances et modernes!

IMG_20151212_141727_edit

IMG_20151212_141110 (2)

IMG_20151212_140745

IMG_20151212_141811

IMG_20151212_140934

IMG_20151212_140647

Si vous êtes intéressés, je vous invite à visiter la page Facebook DJES’WENDE. Elle propose des livraisons à Lomé bien entendu, mais aussi aux Etats-Unis et à Paris!

Gros bisous et bonnes fêtes!!

~ Much Love, Manouchka ~

 

Des vêtements et des femmes

Cet article, je vais essayer de l’écrire d’un point de vue observateur. J’avais envie de donner mon opinion en tant que femme, et d’apporter ma touche personnelle à la construction de l’édifice (si édifice il y a à construire, bien entendu).

Ce matin, comme pratiquement tous les matins, je vérifie l’actualité sur les internets. Et pour moi, l’actualité ne se compose pas uniquement de politique, d’économie, d’innovations technologiques, etc., bref tout ce qui fait en fait très ‘sérieux’. Il y a également les croustillants potins de stars et de people dont je suis particulièrement friande – je n’en ai point honte! et je vous prierai de ne pas me faire de procès! merci bien!

Je tombe très rapidement sur un montage photos de la sulfureuse on-ne-peut-plus-célèbre Kim Kardashian, arborant une superbe robe moulante et une paire d’escarpins Hermès dont je vous laisse imaginer le prix. Nul besoin de souligner – puisqu’on peut très bien le constater de nos propres yeux – que ses formes généreuses sont superbement mises en valeur dans cette tenue très près du corps, formes que beaucoup soupçonnent dailleurs d’être ‘fake’ (ou refaites par les miracles de la chirurgie esthétique si vous préférez), mais passons sur ce dernier détail qui ne nous intéresse point.
Prise de curiosité, je file découvrir les commentaires qu’auraient pu laisser les éventuels fans (ou haters) de la star suite à la publication de cette photo et là, bien évidemment, les avis sont très nombreux et tout aussi variés. Pour certains, elle est ‘gorgeous’, ‘beautiful’, ‘stunning’ et bien entendu ‘sexy’. Pour d’autres, elle devrait clairement avoir honte et revoir son style vestimentaire étant donné qu’elle est mère/épouse et que visiblement, il y a un certain code vestimentaire à respecter si on tient à passer pour une femme respectable.

Selon moi, et cela va de soi, tout le monde est en droit de vivre sa vie comme il l’entend. Tant qu’il n’y a pas d’offense portée à l’entourage, ou qu’il n’y a pas mort d’homme, je pense que Mrs. Kim West peut bien choisir de s’habiller comme bon lui fera plaisir! Je dois même admettre que la couleur voire l’allure de sa tenue m’importe peu, si ce n’est qu’elle me divertit – elle ne m’inspire pas, non, nous ne disposons pas du même capital financier. Ce qui a suscité mon attention a par contre été la hargne avec laquelle certains ont souligné le fait qu’elle était à présent une mère et qu’elle devait par conséquent, faire révision de son style vestimentaire.

Tout d’abord, si quelqu’un veut bien se prêter au jeu et être en mesure de me définir la tenue parfaite sinon idéale des femmes jouissant du statut de mère ou d’épouse, je suis preneuse de l’information. Depuis quelques années, je m’exerce à prendre clairement conscience de ce que et de qui je suis en tant que femme, et cette quête longue et difficile du ‘moi’ m’apprend avec le temps à refuser de me conformer aveuglément aux ‘diktats’, de la mode et de la beauté en général. Je ne suis pas de celles qui pensent qu’il existe des codes qu’il faille systématiquement respecter, surtout si vous ne vous sentez pas en phase avec lesdits codes en question. Autrement dit, on peut avoir le choix. Par conséquent, je ne comprends pas d’où pourrait venir l’idée selon laquelle une femme devenue mère n’aurait plus le droit de porter la robe moulante qu’elle aimait tant quelques années auparavant, sous prétexte qu’elle serait devenue ‘responsable de sa progéniture’ ou ‘femme de’. Une façon de mettre les femmes selon leurs situations dans des cases qui, d’après moi, se révèlent être, dans le cas présent, sans intérêt : femme célibataire ayant le droit de porter une mini-jupe à gauche, femme mariée sans enfant ayant la recommandation de couvrir ses épaules à droite et femme mariée avec enfant de bas âge devant impérativement éviter les tenues moulantes et osées au centre – si ce n’est que pour citer ces catégories-là, sachant que la société peut ainsi en définir bien plus.

Une femme qui s’habille, peut avoir plusieurs objectifs à l’esprit en choisissant telle robe ou tel chemisier : tout d’abord se plaire à elle-même, ensuite certainement plaire à son homme mais aussi qu’on se le dise sincèrement, plaire aux autres (pour le plaisir de recevoir un compliment par exemple ou pour simplement paraître agréable à la vue). Évidemment, toutes les femmes n’ont pas la même conception de la robe idéale, de la tenue dite respectable, de le beauté, du style, de la mode. Nous sommes toutes différentes, nous avons toutes nos goûts et nos aspirations qui nous définissent et nous distinguent les unes des autres, en fonction de nos traditions, nos origines, notre milieu social, notre culture, et j’en passe. Ces différences, qui font notre richesse à toutes, devraient se respecter et idéalement être tolérées. Cela dit, pour ‘vous’ qui estimez qu’une femme mariée et mère d’une petite fille ne devrait pas s’habiller comme le fait Mrs. Kim à ses habitudes, sachez que pour d’autres, c’est l’idéal! Et inversement.

De plus, je ne me souviens pas avoir entendu ou lu à quelque endroit que ce soit sur les internets, à la télévision, ou dans les journaux, que le mari de cette dame ait eu à se plaindre de son exhibition vestimentaire. Si ça se trouve, il adore. Il en redemande! Il en jouit!! Certains hommes sont les premiers à réprimander leur femme lorsque celle-ci s’habille de manière aguicheuse alors qu’ils ne se privent absolument pas de reluquer les jeunes femmes pimpantes qu’ils viendraient à croiser en-dehors de leur foyer. Que dire de vous messieurs? Que vous profitez de ces jeunes femmes dehors que vous considérez comme des proies faciles et disponibles? Et que vos femmes, ELLES, se doivent de soigner leur apparence afin de ne pas être mises dans le même panier que ces premières? Trêve d’hypocrisie s’il vous plait.

De plus, n’oublions pas que les stars, à l’instar de Kim K., Amber Rose, Victoria Beckham, Beyoncé, pour ne citer qu’elles, endossent, par la force de leur métier, le rôle d’un personnage qu’elles se doivent d’une certaine manière d’entretenir et de garder au top de sa forme. Imaginez-vous Kim K. en tenue que vous jugez ‘correcte et décente’ tous les jours?! Nous finirions bien par la trouver ennuyante et par l’oublier, ce qui je suppose, ne serait pas bon pour les affaire du clan Kardashian. D’où le besoin de relativiser les situations mais aussi les jugements que nous portons ; toutes les femmes ne sont pas des stars à rayonnement planétaire dont le gagne-pain repose parfois sur la polémique qu’elles alimentent de part leur style, leur lifestyle, etc. Quoi qu’il en soit, je reste convaincue de façon tout à fait personnelle qu’une femme, quel que soit son âge ou sa situation (célibataire, en couple, avec ou sans enfant, star ou faisant partie du simple commun des mortels), est en droit de se faire plaisir, de se mettre en valeur, d’être sexy si elle le désire, mais surtout de se sentir bien dans sa peau et dans son corps.

Nous tenons toutefois à rappeler, que nous n’encourageons nullement le dévergondage (lol). Sur ce, portez-vous bien!

~ Much love, Mimi ~